Mon Charolais

Les meilleurs elevages au service d'une viande de qualite

APPRENTIS BOUCHER : COMMENT AFFUTER SES COUTEAUX

Qui ne s’est jamais retrouvé avec une lame d’un côté et une pierre à aiguiser de l’autre sans vraiment savoir par où commencer ou avec la peur de se blesser. Quel que soit le type de couteaux, il est important de prendre soin de la lame et de l’aiguiser régulièrement pour profiter d’une bonne découpe. Il faut comprendre que le tranchant de la lame, aussi appelé le « fil », s’use avec le temps et se dégrade d’utilisations en utilisations. L’affûtage a donc pour but de redresser le fil du couteau pour qu’il retrouve sa jeunesse et son mordant. Rien de plus pénible que de massacrer un beau rosbif lors de la découpe.

Pour cela, il existe différents outils plus ou moins faciles à utiliser :

Une pierre à aiguiser :

    Un outil précis, adaptable selon le couteau, mais qui reste fragile et plus complexe à utiliser si vous êtes débutant.
    Il existe de nombreux types de pierres, avec différents grains selon la finesse voulue. Voici le guide d’usage en 3 étapes :

  • 1. Humidifiez votre pierre 15 minutes dans l’eau au préalable et poser là sur un socle stable.
  • 2. Posez la lame légèrement inclinée sur votre pierre (un angle de 15° est idéal). Avec votre main de prédilection (droite si droitier) maintenez le manche et avec votre autre main stabilisez la lame à l’aide de 3 doigts.
  • 3. Effectuez des va-et-vient réguliers et sans marquer trop de pression pour ne pas creuser la pierre. N’oubliez pas de faire les deux côtés de votre lame.

Un aiguiseur (manuel ou électrique) :

    L’idéale si vous craignez les blessures et pour un résultat correct et sans efforts. Cependant certains couteaux comme les couteaux japonais seront plus difficiles à affuter avec cet outil en raison de la lame spécifique.

    Pas besoin d'être un expert en affûtage, de simples allers-retours sur toute la longueur de la lame dans la fente dédiée et votre couteau sera remis en forme !

Un fusil à aiguiser :

    Le bon vieux fusil, toujours là pour dépanner, rapide, facile, adaptable. Il en existe des ronds ou des carrés. Un must dans la cuisine.

  • 1. Tenez toujours le couteau dans votre main de prédilection et le fusil dans l’autre les doigts protégés derrière la protection du manche.
  • 2. Posez la lame au niveau de la base, angle toujours de 15° et faites glisser la lame de la base du fusil vers la pointe en veillant à ce que toute la surface soit affutée. Recommencer l’opération en mettant le couteau sous le fusil, puis au-dessus et en dessous jusqu’à souhait.
  • Finalement vous verrez que ce n’est pas si sorcier, il faudra retenir que la régularité, la pression constante et un bon angle d’inclinaison de la lame suffiront à faire de vous un pro de l’affûtage.